Échanges et conseils en électricité

réaliser, modifier, dépanner, s'informer...
Discussion consultée 51904 fois
11 messages

Isolation combles - Laine de roche soufflée

Page 1/2    

  Page suivante >
#1Freud
Salut à tous,

Je viens d'avoir la visite d'un commercial pour l'isolation de mes combles. Celui-ci me déconseille la Ouate de cellulose du fait qu'elle se tasse et vieillesse moins bien que la laine de roche. Elle perdrait de ses capacités de résistance aux flammes avec le temps, et nécessiterait selon lui d'isoler tous les conduits électriques, d'espacer d'au moins 16 cm la ouate du conduit de cheminée, etc.

Il me suggère la laine de roche soufflée. Plus grande inertie thermique, M0, pas de tassement dans le temps, et comme pour la ouate l'avantage d'éviter les ponts thermiques que peut induire la pose de laine en rouleaux par exemple.

Le devis :
53 €/m² pour 25cm d'épaisseur, coefficient thermique de 5,5


55m² soit en gros 3000€, avec enlèvement de l'ancienne laine de verre, faux plancher pour accès à la VMC, rehausse des caches moineau et de la trappe d'accès compris.

Je m'attendais tout de même à moins que ça. Ce prix vous semble-t-il excessif, et avez-vous des remarques concernant ses arguments de vente ?

J'ajouterais qu'ils commencent tous à me taper sur le système avec le crédit d'impôt comme argument de vente. Il a bon dos ce CI, qui sert surtout à les engraisser sur le dos du contribuable, car la note on finit pas tous la payer, directement (facture gonflée) et/ou indirectement via les impôts et taxes en tous genres.
C'était le p'tit coup de gueule du jour

Merci pour vos conseils
Fred




   [ Message modifié par  Freud  le  16-06-2010  à  12:31 ] 
#2firmin
hello Freud,

c'est sûr que la méthode soufflée permet de colmater toutes les brèches, en cas de rouleaux il faut croiser les couches.
je pense qu'avec un peu de patience et te connaissant tu pourrais l